IMG_6809

Il n'y a plus de roses dans le jardin. C'est tout  fait normal en décembre. Il n'y en a plus nulle part sauf ici. Juste devant la plus petite fenêtre de la cuisine. Là où je prends, dans un silence nécessaire, le tout premier café du matin. Debout, les deux mains enveloppant la tasse qui réchauffe, le regard de l'autre côté de la vitre, je mesure le froid qu'il doit faire dehors, j'observe un oiseau, et parfois, comme aujourd'hui, le chat qui lui aussi observe l'oiseau. Il y a toujours quelquechose  à regarder. 

Comme tous les jardins, le mien est différent chaque jour, mais il y a une chose qui ne change pas cet hiver : les seules roses qui continuent d'éclore, le font juste devant la fenêtre, comme un tableau, et ce matin encore je voyais poindre de nouveaux boutons. 
Peut être que le jardin a décidé de m'offrir des fleurs tous les jours.