image

J’aime les jolies tables. Mais ce que j’aime par dessus tout c’est essayer de faire de jolies tables avec rien : une vieille théière revisitée en vase, des fleurs du jardin, un joli cailloux ramassé sur la plage l’été dernier, un coupon de tissus imprimé destiné à devenir robe à bretelles ou jupe froncée mais qui pour l’heure, avec un ourlet piqué vite fait bien fait, vit sa première vie ici ... en jolie nappe ou chemin de table
Je n’achète que de la vaisselle blanche. C’est très pratique parce que tout s’harmonise avec tout mais cela implique d’amener de la couleur, et cela permet de changer à chaque fois. Pour la couleur je fais confiance au végétal : aux fleurs bien sûr mais aussi aux feuilles, aux branches, aux fruits, aux légumes qui offrent une infinité de possibilités colorées.
Pour la table de Pâques (c’est important Pâques dans notre maison) j’ai envie de printemps, de couleurs douces ou acidulées, de fraîcheur, de babioles empruntées à la nature. Je n’ai pas encore réfléchi au menu mais je sais déjà que sur une nappe claire j’ajouterai quelques touches de Liberty et des mini bouquets confectionnés dans des coquilles d’oeufs.
C’est très facile à faire.
1 : servir des œufs coque aux enfants au petit déjeuner en les suppliant de ne pas abîmer la coquille.
2 : les laver et glisser à l’intérieur un morceau de mousse de fleuriste ( mon bon plan : 49 centimes le bloc chez Zeeman)
3 : faire des trous dans la mousse avec une pique à brochette en bois
4 : choisir dans le jardin les fleurs, les plus petites, les plus délicates, et quelques herbes folles
5 : construire le bouquet en glissant chaque fleur dans un trou
6 : arroser

image

 

image