IMG_1014


Voilà plusieurs mois qu'avec Yohana Doudoux je m'initie à la reliure. Son atelier de la rue violette à Avignon est un véritable havre de paix et la jeune femme fait preuve d'une patience extraordinaire pour transmettre à qui le souhaite les bases de son si beau métier.
Dans l'atelier de yohana tout ce qu'elle a est à disposition de ses élèves : elle partage les gestes qu'elle a appris et ceux qu'elle a découvert en faisant, son matèriel, ses outils, ses contacts, sa bonne humeur et bien sur sa passion
Mais, nous parlerons reliure traditionnelle une prochaine fois, et à cette occasion je serai fière de vous montrer mes petits travaux. Cela me donnera l'occasion de vous parler des livres que j'ai choisi de relier;
Aujourd'hui, c'est de reliure japonaise que j'ai envie de parler : une technique à mi chemin entre le travail du papier et celui de la broderie qui permet de réaliser des carnets extrêmement jolis, délicats et élégants. Parce qu'un jour Veronique et moi avons exprimé notre goût pour ces objets-là Yohana s'est tout de suite proposé d'organiser une ou deux séances pour nous en livrer les secrets.
C'est donc à l'atelier, sous sa bienveillante direction et avec ses conseils que j'ai réalisé le petit carnet noir de la photo. J'ai fait les deux autres seules, à la maison, et j'en ferai sans doute beaucoup d'autres parce que j'ai très vite eu envie de les offrir à des personnes que j'aime puisqu'elles les trouvaient beaux.
C'est une activité totalement addictive et une porte grande ouverte sur la créativité de chacun parce qu'elle offre tellement de possibilités.
Si je vous raconte tout ça aujourd'hui, ce n'est pas pour vous raconter ma vie, mais pour vous dire que vous aussi vous pouvez vous essayer à la réalisation d'un joli carnet en participant à l'atelier proposé le 29 avril de 14h à 17h par Yohana Doudoux. N'hésitez pas à vous inscrire. Plaisir garanti. Contact : yohanadoudoux@gmail.com